» Evaluation du développement

  

 

EVALUATION DU DEVELOPPEMENT 

 

L’évaluation du développement peut se révéler fort utile dans différentes situations.  Chez l’enfant présentant des troubles comme par exemple de l’autisme (avec ou sans déficience intellectuelle), ou un syndrome génétique affectant entre autres le comportement (ex : X-fragile), l’évaluation de son niveau de développement permet de mieux décrire ses capacités (autonomie, relations sociales, communication, motricité) et ainsi de mieux orienter l’accompagnement qui lui sera proposé.  Cette évaluation permet aussi de dire s’il y a un décalage significatif entre son âge chronologique (âge réel) et son âge de développement.

 

Chez l’adulte, cette évaluation a de l’intérêt dans les situations de handicap mental ou de troubles du spectre autistique, lorsque cela permet de mieux définir l’accompagnement proposé et notamment la manière de communiquer avec la personne.

 

L’évaluation que je propose consiste en un questionnaire détaillé (échelle de Vineland) portant sur les principaux domaines de développement que sont l’autonomie personnelle (savoir s’habiller, se laver par exemple), les compétences de communication orale et écrite, les compétences en matière de relations sociales ainsi que le domaine moteur.

 

Le résultat de l’évaluation fournit un âge de développement et permet de préciser les domaines à soutenir, les compétences acquises ou émergentes, et ainsi de préciser un projet d’accompagnement.

 

Ce projet a de l’importance par exemple pour la scolarité, mais aussi simplement pour les parents.